Les Bracelets Rouges : plongée dans les coulisses du tournage de la série événement de TF1

La série phénomène Les Bracelets Rouges, qui met en scène le quotidien d’adolescents dans un service pédiatrique, est de retour sur TF1 pour une quatrième saison très attendue. Mais savez-vous où sont réellement tournées les scènes de ce feuilleton touchant ? Suivez le guide pour une immersion dans les lieux emblématiques des Bracelets Rouges.

Arcachon, théâtre principal de la série

C’est au cœur du bassin d’Arcachon, charmante station balnéaire de Gironde, que les caméras de TF1 posent leurs valises depuis le début de la série en 2018. Plus précisément, une grande partie du tournage se déroule au sein du Pôle de Santé d’Arcachon à La Teste-de-Buch. Les téléspectateurs attentifs auront d’ailleurs reconnu la façade typique de cet établissement, qui sert de décor pour les scènes d’extérieur de l’hôpital fictif où évoluent Clément, Thomas, Roxane et les autres.

Quand la réalité inspire la fiction

Le choix de tourner Les Bracelets Rouges dans un véritable hôpital n’est pas anodin. Il permet d’ancrer l’histoire dans un cadre des plus réalistes et crédibles. Les scénaristes s’inspirent d’ailleurs directement du quotidien des soignants d’Arcachon pour imaginer les intrigues de la série. Certains membres du personnel de l’hôpital font même des apparitions en tant que figurants pour encore plus d’authenticité !

Cette proximité entre réalité et fiction a d’ailleurs donné lieu à une anecdote cocasse lors du tournage de la saison 4. L’actrice Kali Boisson, qui incarne Emma, a été victime d’une infection rénale pendant les prises de vues. Ironie du sort, elle a été soignée sur place par un médecin qui jouait lui-même dans la série quelques jours auparavant !

Autres   L'Île aux trente cercueils

Entre Arcachon et la région parisienne

Si les couloirs, salles de soins et autres recoins de l’hôpital sont bien ceux d’Arcachon, les scènes d’intérieur dans les chambres des jeunes patients sont en revanche tournées en région parisienne, à près de 600 km de là. Les équipes investissent l’aile désaffectée du centre hospitalier de Simone Veil à Montmorency dans le Val d’Oise, pour filmer tous les moments d’intimité et de complicité entre les ados. Un sacré défi logistique qui implique de constants allers-retours entre les deux lieux.

La production tourne ainsi en moyenne six jours en région parisienne pour quatre jours à Arcachon sur une session d’épisodes. Le tout demande une sacrée organisation, mais l’équipe est désormais bien rodée après quatre saisons !

Un tournage au long cours

Car oui, cela fait déjà plusieurs années que Les Bracelets Rouges s’installent régulièrement à Arcachon et Montmorency. Après trois saisons et un final émouvant diffusés entre 2018 et 2020, la série a pris un nouveau départ en 2022 avec une 4e saison centrée sur un casting inédit d’ados. Mais on retrouve une partie de l’équipe soignante des débuts (dont Michaël Gregorio et Audran Cattin) et surtout les lieux emblématiques de la série.

Le tournage de cette nouvelle salve d’épisodes a eu lieu en deux temps : un premier bloc au printemps 2022, puis un second à l’automne, pour un total de six épisodes. Il faut dire qu’avec ses nombreux personnages et intrigues qui s’entrecroisent, Les Bracelets Rouges nécessite un sacré temps de tournage, d’autant que les ados acteurs doivent jongler avec leurs cours et leurs obligations scolaires.

Autres   Open Range : Dans les coulisses du tournage épique de ce western mémorable

Quand Arcachon devient un personnage de la série

A force de voir Les Bracelets Rouges faire escale dans son hôpital, Arcachon est devenu un véritable lieu de pèlerinage pour les fans de la série. La ville a même « capitalisé » sur ce tourisme en organisant des balades sur les traces des personnages et en installant des panneaux sur les lieux mythiques comme la plage ou la jetée Thiers.

Pour l’hôpital aussi, accueillir le tournage est devenu un rendez-vous incontournable. Moyennant un loyer versé par la production, l’établissement met à disposition ses locaux pendant plusieurs semaines par an, tout en continuant à fonctionner normalement. Une belle opération qui permet de financer des projets pour les patients et dynamise la vie de l’hôpital.

Les Bracelets Rouges, une histoire d’authenticité

On l’aura compris, le secret de la réussite des Bracelets Rouges (outre ses personnages attachants et ses histoires bouleversantes) réside dans son souci constant de coller au réel. En posant ses caméras dans un vrai hôpital, en s’imprégnant du quotidien des soignants, en faisant participer de vrais patients, la série atteint un degré d’authenticité rare qui fait toute sa force.

Alors quand vous découvrirez la très attendue saison 4 des Bracelets Rouges prochainement sur TF1, vous pourrez apprécier chaque plan en vous disant : ça se passe vraiment quelque part, tout près d’ici, dans un hôpital comme les autres. Et c’est là toute la beauté de cette fiction hors du commun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *